Ville multiculturelle



  •    
  •     

culture-musee-theatre-livre-musique-danse-tanger

Le mille feuilles des cultures se savoure au quotidien à Tanger et ce sont pêle-mêle, centres culturels, musées, galerie et festivals qui se bousculent pour le plus grand plaisirs des Tangérois et des touristes.
Héritière d’un surnom qui la marque avec force, la ville des étrangers, la cité ne saurait faire mentir l’histoire.

Tanger oscille perpétuellement entre Orient et Occident.

Elle est un passage, une porte, un accès privilégié entre deux mondes. Les échanges sont une évidence. Le cosmopolite est partout et c’est la culture qui en sort grandie.
Le Tanjazz, le Festival International de Musique et le Festival des nuits de la méditerranée sont à eux seuls des camaàeux colorés du monde.
Le théàtre et le livre, qui sont complémentaires dans leur recherche universelle de liberté, sont aussi à l’honneur chaque année. Le Salon International du Livre et le Festival International du Théàtre amateur offrent aux mots de s’envoler et permettent la découverte de nouveaux talents de demain.
Le musée de la Fondation Lorin, installé dans l’une des plus anciennes synagogues de la ville, est un autre exemple de cette culture imbriquée, de cet art du mélange.

Et que dire de l’histoire étonnante du Musée de la Légation Américaine. Le bàtiment, offert aux états Unis en 1821, par le Sultan du Maroc, se retrouve être le seul et unique monument historique Américain hors de ses frontières.
Pendant 140ans, l’édifice abrite la représentation consulaire et diplomatique des USA. Aujourd’hui musée et centre culturel, il permet de découvrir des peintres Marocains et étrangers qui vivent à Tanger.

Le Musée d’Al Kasbah, installé dans ce qui fut le palais du sultan, est le cocon idéal pour retracer la longue et passionnante histoire de Tanger.
L’édifice au faste oriental, arabo-andalou, avec ses patios et ses fontaines, le zellig, les dentelles de plàtre et de bois ciselé, reçoit en toute évidence et avec naturel l’exposition permanente qui démontre avec force que Tanger est depuis la nuit des temps le lien indéfectible entre Afrique et Europe.

Les rues de Tanger sont aussi des réceptacles de cette culture métissée. Il faut chercher les traces, avoir le regard curieux de tout et traquer les détails.


  •    
  •     

Auteur : Marie Belattar