Casablanca le Maroc en marche



  •    
  •     

Casablanca



Dans l'esprit des marocains Casablanca - dar el Beida en arabe- incarne la grande ville, avec ses contrastes et ses illuminations, ses splendeurs et ses misères, Casablanca est en perpétuel mouvement, mais sans jamais tourner le dos à? ses origines.

Casablanca, la belle blanche
1912, le Maroc est sous le protectorat français, Tout autour de l'ancienne médina d'Anfa, une ville (re)voit le jour. Casablanca , sous l'impulsion du maréchal Lyautey, se dote d'une infrastructure urbaine considérable. Un architecte français, Henri Prost travaille à? donner à? la future cité son cachet si singulier.

Un port artificiel, un aéroport, de grandes artères et des immeubles élégants lui assurent sa réputation naissante de métropole moderne. C'est tout un art de vivre que s'invente la nouvelle ville fringante et immaculée.
Centre économique du Maroc contemporain, Casablanca est à? son image : elle ne cesse de se façonner, de se remodeler pour une population de plus en plus grandissante, de plus en plus jeune, la plus importante du pays.

Casablanca, un mythe moderne
Comme toutes les cités naissantes du XX siècle, Casablanca est une ville cosmopolite qui attire foule de gens nouveaux et de tous les horizons. C'est cette ambiance complexe et fébrile que Michael Curtiz immortalise dans le légendaire long métrage Casablanca , interprété par Humphrey Bogart et Ingrid Bergman.

Mais ce qui séduit le voyageur d'aujourd'hui c'est le Casablanca art déco subtilement mêlé aux éléments décoratifs mauresques, les restaurants chics, les villas californiennes, les buildings vertigineux, les grandes brasseries aux charmes désuets. Un Casablanca qui allie l'attachement à? une identité aux grandes aspirations de modernité.


  •    
  •     

Auteur :