Maroc Eco

Salon International de l'Agriculture au Maroc 2014 à? Meknès la gourmande

  •    
  •     

Ca commence par la lettre M comme Marrakech mais nous sommes à Meknès. On y trouve une médina ancestrale, un patrimoine architectural prestigieux ou très mystérieux comme la prison de Qara ou la ville Sainte de Moulay Idriss, des ruines romaines exceptionnelles à Volubilis (pas volubilia, nous y viendrons…) et le tout est classé patrimoine mondial par l'Unesco.

Jusque là ça pourrait ressembler à Marrakech et bien pas du tout. D'abord c'est au nord du Maroc pas au sud et cela fait déjà une énorme différence. Ensuite Marrakech s'agite souvent sous les sun light, on y vient autant pour voir que pour être vu, c'est,  ou très culturel ou très « popu » branché comme pendant le festival du rire, bref ça brille dans les médias, ça s'agite et on adore ça.

Meknès c'est plutôt une ville impériale à la douce beauté, presque intime, élégante sans apprêts, chargée d'histoire en toute simplicité, qui offre des délices insoupçonnés à qui sait regarder et ressentir.

Et pourquoi cette différence ? Le terroir bien sûr, la gourmande déraison des papilles et de l'esprit. Le Salon de l'agriculture ne pouvait avoir lieu qu'ici. La cité est cernée de vergers, de champs colorés où pousse absolument tout ce qui est bon et beau, (des vignes aussi…vous savez l'histoire de volubilia pas volubilis…)

Avant de continuer, il faut souligner que ce salon est très sérieux, il est la vitrine éclatante de l'un des enjeux économiques les plus importants du pays. Un terroir qui doit être reconnu et labellisé, qui doit s'exporter, s'adapter pour durer, tout en s'insérant dans la politique de développement durable indispensable pour l'avenir. C'est donc une machinerie d'importance qui se cache derrière ce sigle SIAM 2014.

Voilà c'est dit. Maintenant passons au phantasme du citadin de tous les pays du monde. Lorsqu'à Paris s'annonce le Salon de l'agriculture, c'est la bousculade, on s'y précipite, on redevient un enfant, on touche les vaches comme si on n'en avait jamais vu (ça peut arriver… c'est comme les frites, certains pensent que ça pousse sous cette forme !), on goûte tout et on s'enivre d'odeurs et de saveurs.

Mais tout de même, venir à un salon de l'agriculture à Meknès c'est autre chose. Il y a le soleil, le ciel très bleu (ça change un peu de la pluie), des fruits et des légumes dont la principale qualité n'est pas d'être plus gros ou plus brillants, mais d'être bons, gouteux, juteux, délicieux. Du miel qui ressemble à de l'or, des fleurs d'orangers qui deviennent un nectar qui embaume, des roses qui se transforment en savon odorant et en eau qui éclaire le teint…et j'en passe. Les olives, les épices, les plantes aromatiques et médicinales, le safran, les fabuleuses oranges et les citrons, l'huile d'argan…c'est la caverne d'Ali Baba du goût et des senteurs.

http://www.salon-agriculture.ma/

  •    
  •     
Bons plans
 


Articles les plus lus
Derniers commentaires