Actualité

La première édition du Festival Agafrika à? Agadir, l'Afrique en partage

  •    
  •     

La toute jeune fondation « Agadir cultures » a décidé de frapper fort sur le terrain de l'appartenance en initiant cette première qui vient affirmer, si cela était nécessaire, que le Maroc est une composante de premier plan de la culture africaine.

« Agadir cultures » est nait de la volonté de créateurs et d'intellectuels à donner à la cité une dimension nouvelle. Réhabiliter ou créer des lieux de convergence et de partage, faire qu'Agadir ne soit pas simplement et uniquement un vaste « camp de vacances », sans théâtre et bientôt sans même un cinéma, un peu abandonnée derrière les autres grandes villes du Maroc. La fondation, par la voix de ses membres, interpelle les politiques qui oublient trop souvent que la ville et toute sa région foisonnent de richesses culturelles.

Agafrika sera en juillet prochain un évènement d'importance. En réunissant des créateurs et des intellectuels venus de toutes l'Afrique et du Maroc bien sûr, c'est d'identité qu'il sera question. Le but est double, affirmer l'appartenance pleine et entière du Royaume, par ses racines, au continent africain et réfléchir ensemble à son devenir. Une véritable passerelle artistique mais aussi politique et économique qui viendra affirmer l'existence d'une entité qui s'appelle l'Afrique.

L'art est toujours une passerelle de communication qui, par son universalité, permet de dépasser les clivages et de parler d'une même voix. En réunissant créateurs et intellectuels africains, la fondation mettra en lumière une réalité : l'Afrique existe mais il faut la reconstruire dans le respect de ce qu'elle est, loin des modèles qui ne lui appartiennent pas.
Que l'on se rassure, il n'y aura pas que des conférences sérieuses et des tables rondes de réflexion, la musique sera le fil rouge. Les rythmes mêlés, d'hier et d'aujourd'hui, leur générosité et leur chaleur entraineront les festivaliers avec enthousiasme vers le ludique, l'imaginaire ou le sacré. L'art plastique et l'artisanat seront un régal pour œil, les émotions visuelles seront fortes. C'est le cœur de l'Afrique qui battra à Agadir.

Et pourquoi s'arrêter en si bon chemin, « Agadir culture » prévoit pour la fin 2014 un festival international de cinéma et de l'environnement « Agacinécologia ». L'environnement, l'écologie, le développement durable, des enjeux de la plus grande importance, et tout particulièrement en Afrique, où le désert se propage et où l'écosystème est en très grand danger.

Sources :
http://www.lematin.ma/journal/-/190554.html
http://www.libe.ma/La-premiere-edition-du-Festival-Agafrika-a-Agadir_a46922.html

  •    
  •     
Bons plans
 


Articles les plus lus
Derniers commentaires