Actualité

La Transmarocaine 2014 quant l�aventure rime avec nature

  •    
  •     

La Transmarocaine 2014 quant l'aventure rime avec nature
La neuvième édition de la transmarocaine sera comme chaque année le rendez-vous des sportifs et des moins sportifs qui ont une vision très « nature » du dépassement de soi et une forte envie de découverte et d'échange.

Au départ d'Essaouira, du 22 au 30 mars prochain, six étapes de 60 kms en moyenne seront parcourues à pied, en VTT ou en canoë. Fidèle à son éthique, la Transmarocaine est un évènement qui se veut « propre », dans le respect de la nature et des populations. Seuls les véhiculent d'assistance seront mécaniques et tout est prévu pour ne laisser aucun déchet derrière soi. Nous sommes ici loin du grand théâtre touristique, pas de piscine olympique mais des rivières et des torrents, pas de SPA douillet mais un soleil qui fait transpirer et de la poussière très abrasive qui sert de gommage pendant six jours !

Le but avoué est de faire découvrir aux participants, venus du monde entier, un Maroc de paysages grandioses et préservés et des populations aux traditions ancestrales riches et mystérieuses. C'est l'antithèse de la simple recherche de soleil et de palmiers ou d'exotisme facile qui s'arrête trop souvent à l'image d'Epinal, servie sur papier glacé, du pays que l'on « visite » un peu comme un musée, on regarde, on s'extasie mais on ne cherche rien derrière les tableaux.

Tout au long des étapes, les concurrents, qui choisissent leur rythme, pourront prendre le temps de découvrir et d'échanger avec les habitants des villages traversés. Les campagnes et les montagnes de ce beau pays ont tendance à être oubliées au profit des cités, comme Marrakech ou Agadir, où le décor est avant tout une mise en scène destinée au plus grand nombre, consommateur de soleil et de ciel bleu assaisonné de quelques pincées d'exotisme.

Il est encore temps de penser à inscrire, ne serait-ce que pour avoir sa moisson d'images belles et fortes, d'échanges étonnants de convivialité et de richesse et de se découvrir l'envie terrible d'y retourner.

Pour ceux qui ne peuvent se passer d'un peu de modernité bruyante, rassurez-vous, le splendide parcours qui démarre à Essaouira puis traverse l'Atlas arrive invariablement à Marrakech !

http://www.transmarocaine.org/

  •    
  •     
Bons plans
 


Articles les plus lus
Derniers commentaires