Actualité

Le Sun Festival à? Marrakech, plus fort chaque année

  •    
  •     

L'existence même de cette 6ème édition qui pointera ses accords et ses créations entre le 25 le 30 juin 2013 à Marrakech, prouve combien l'équipe du Sun Festival a travaillé d'arrache pied pour donner à cette manifestation une crédibilité forte.

D'édition en édition, les partenaires institutionnels, par leur présence toujours plus importante, la couverture médiatique devenue internationale et le public encore plus nombreux prouvent que les cultures actuelles ne sont pas que les bruits discordants d'une jeunesse simplement agitée. Comment définir la culture dite actuelle sans tomber dans les clichés habituels, peut-être tout simplement en acceptant de part et d'autre l'idée que ce sont les racines et les traditions ancestrales qui vivent aussi dans ces formes d'expression.

Il est totalement faux de penser que le graffiti, le rapp ou le hip hop, voir la musique psychédélique de certain, sont des sortes de générations spontanées, qui sortent du néant. En réalité n'en déplaise à ces jeunes qui le dénient et à ces moins jeunes qui ne veulent surtout pas y croire, les cultures actuelles se nourrissent et s'abreuvent de la tradition et des racines ancestrales.

Le graffiti, idéogrammes étonnants, dessins souvent incompréhensible si l'on ne détient pas le codage, rien de moins ou rien de plus, pour les jeunes marocains qui en font des œuvres réelles, qu'un alphabet puisé dans l'écriture arabe ou amazigh. Alors bien sûr, les formes varient, évoluent, se compressent ou s'étendent mais c'est dans l'inconscient collectif commun au pays ou au continent que l'on puise la matière.

Le rapp, qu'il soit révolte brutale ou poésie assenée sans ménagement, n'est que le reflet des attentes et des aspirations d'une époque, exprimées avec des mots ou de la musique. Et même si les mots semblent étrangement tordus et malmenés, ils sont des mots, utilisés en commun par tous les êtres humains sur cette terre.

Soyons humble devant la création, toute la création et acceptons qu'elle prenne toutes les formes, parce qu'elle n'est que le reflet d'une partie de chacun d'entre nous. Il est heureux que cette manifestation soit chaque année plus crédible et plus suivie. La jeunesse du monde entier peut s'y retrouver, se servir de ce tremplin pour donner de la voix. Le concept de gratuité permet en plus à tous d'assister à ces moments de communication et de création et beaucoup apprendront qu'ils ne sont pas les seuls à vouloir crier ou pleurer et que leur aspirations ne sont pas décalées, irréalistes ou méprisables.

  •    
  •     
Bons plans
 


Articles les plus lus
Derniers commentaires